Tourisme

Dans Tourisme

Projet de complexe touristique et de golf à Fontiers-Cabardès

Par Le 05/09/2023

Les 450 habitants de Fontiers-Cabardès, village de la Montagne Noire, ce sont réveillés un matin en apprenant que Mme Catherine Lacoste (la marque au Crocodile) avait décidé de créer un méga complexe touristique sur leur commune.
Sur ce territoire, où la nature est exubérante et où les paysages imposent la polyculture, un monstre financier vient accaparer de magnifiques terres agricoles avec pour projet de construire un golf 18 trous, un club-house, un énorme complexe hôtelier, un héliport, des piscines, 65 villas, 55 maisons de lotissement, 165 appartements.
Est-ce bien sérieux ?

Dans Tourisme

Pourquoi le tourisme alternatif est une solution aux problèmes sociaux et d'environnements ?

Par Le 03/02/2022

Le tourisme n'échappe pas aux changements que nous devons opérer pour diminuer notre impact sur notre environnement et la nature.
Une des solutions est le tourisme alternatif proposé par le Guide du Flâneur.
Il n’est pas question de ne plus voyager mais plutôt d’organiser nos séjours touristiques autrement, de nous inscrire dans un tourisme durable qui n’enlève rien au plaisir que procurent le dépaysement et l’exotisme.

Dans Tourisme

Les lieux touristiques payants

Par Le 19/05/2014

Payer, payer, encore payer, toujours payer, payer pour qui, payer pour quoi...... Lors de nos balade, le statut de "touriste" nous confronte à, très souvent, mettre la main au porte-monnaie.
Mais il y a la fois de trop, celle qui est insupportable et que l'on a envie de dénoncer.

Dans Tourisme

Les restaurants

Par Le 21/06/2012

Par ce billet je veux pousser un "coup de gueule" contre les restaurants.
Lors de notre dernière randonnée pédestre à Saint-Denis dans la Montagne Noire, nous avons testé une petite auberge située sur les bords de la Rigole: elle s'appelle "A la prise d'Alzeau", elle nous a enchanté par l'accueil de ses propriétaires, le charme de son cadre et surtout par la qualité de la cuisine proposée; produits frais saisonniers, desserts faits maisons et originalité de la carte; le tout avec un prix très correct.
Mais la tendance de la restauration actuelle n'est pas de cet ordre. Aujourd'hui, dès que l'on s'assoit à la table d'un restaurant le tarif est minimum de 20 euros par personne quel que soit l'établissement, converti en francs celà équivaut à 130 francs soit pratiquement le double de ce que pouvait coûter un menu il y a quinze ans avant le changement de monnaie.

Restaurants 1