Producteurs locaux - Ferme Penn da Benn à Séné

Au beau milieu de la Réserve des Marais de Séné, sur la presqu’île de Brouël, à 7 kms de Vannes dans le Morbihan, se trouve la « Ferme Penn da Benn » où Fabrice et Gaëlle exercent le beau et très prenant métier d’éleveurs de vaches laitières pour la transformation fromagère et la fabrication de nombreux autres produits lactiques.
Un conseil : si vous ne voulez pas vous ennuyer dans la vie, choisissez de faire comme eux, mais ne venez pas vous plaindre après ! Eux ne s’en plaignent pas et ne regrettent pas ce choix qui les a fait venir s’installer ici en 2001.

Savoir plus Infos
La carte Suggestions

Agriculture dans une réserve naturelle

Ferme Penn da Benn à Séné

Gaëlle, Normande d’origine et Fabrice, breton-bretonnant du Finistère s’étaient rencontrés quelques années plus tôt en région Parisienne où, lui était agent de sécurité et elle hôtesse d’accueil ; mais cette vie ne leur convenait pas car ils rêvaient tous deux de partir s’installer à la campagne pour y élever un troupeau afin de commercialiser de la viande bovine biologique.

La ferme Penn da Benn

Un rêve: se lancer dans l'élevage

Gaëlle, Normande d’origine et Fabrice, breton-bretonnant du Finistère s’étaient rencontrés quelques années plus tôt en région Parisienne où, lui était agent de sécurité et elle hôtesse d’accueil ; mais cette vie ne leur convenait pas car ils rêvaient tous deux de partir s’installer à la campagne pour y élever un troupeau afin de commercialiser de la viande bovine biologique.

La mise au vert

Après un licenciement, nos deux tourtereaux ont sauté sur l’occasion pour quitter Paris et ses encombrements et venir se mettre au vert en région Nantaise avec leurs trois enfants qu’ils ont inscrit dans une école Diwan pour leur apprendre la langue Bretonne.

La formation agricole

N’ayant pas de diplômes agricoles en poches mais seulement l’envie furieuse de faire: « quelque chose pour eux et qui sorte de l’ordinaire », ils suivirent une formation professionnelle pour mûrir leur projet et passèrent leurs examens agricoles avec brio, ce qui leur permit d’obtenir quelques aides à l’installation.

Le projet

Mais ils n’étaient pas au bout de leurs peines, car étant tous deux demandeurs d’emplois et sans trésorerie, ayant en projet une installation innovante (à l’époque) en élevage biologique et en vente directe et de plus n' étant pas du coin… ce n’était pas gagné au niveau des banques, lorsque l’on connaît leur frilosité à prêter quelques monnaies.

Le petit coup de pouce du destin

C’est alors qu’ils eurent la chance de voir leur projet retenu par le conseil général du Morbihan qui leur proposa d’entretenir avec leur futur troupeau les terres agricoles de la Réserve naturelle de Séné et de reprendre un troupeau déjà existant de 70 brebis de race rustique adaptées à ce milieu. Ils se retrouvèrent ainsi locataires de 50ha, le conservatoire du littoral et la commune de Séné restant propriétaires des terres.

 

Des bonnes conditions pour le démarrage

Cette situation de locataires sur une ferme d’état leur convenait parfaitement car ils ne sont pas matérialistes et ne pensent pas que leurs enfants voudront un jour reprendre l’exploitation, de plus, le fait d’être installés sur une réserve naturelle protégée les servait puisqu’ils n’avaient pas à faire de reconversion des terres en culture biologique pour acquérir leur statut.

Producteurs locaux à Séné - Morbihan

Des entrepreneurs débrouillards

Au début, ce fut la loi de la débrouille car ils n’avaient ni bâtiments d’exploitation, ni logement sur les terres et habitaient alors dans une HLM à Séné. Ils durent alors se retrousser les manches et partirent sur un premier achat de vaches Nantaises pleines et d’un troupeau de broutards ; sans tenir compte du rendement laitier, ils choisirent cette race de vache à cause de son esthétique et pour la sauvegarde de cette race bretonne, en voie de disparition. N’ayant pas de lieu de stockage pour la viande de bœuf et d’agneau, il fallait qu’ils l’écoulent rapidement, au fur et à mesure des abattages, avec une livraison immédiate chez les clients qui se bousculaient au portillon car les produits étaient excellents.

La ferme s'agrandit

Finalement, une solution s’offrit à eux en 2005 lorsque la ferme de Penn da Benn se vida de ses propriétaires précédents et fut alors préemptée par le conseil général et le conservatoire du littoral qui leur en proposèrent la location avec un bâtiment d’exploitation et une trentaine d’hectares en plus.

Livraison de lait à domicile... à cheval

Après avoir défriché, nettoyé et fait quelques travaux, ils achetèrent une vache laitière Armoricaine qu’ils trayaient à la main pour faire la vente et la livraison de lait à domicile à l’aide d’un cheval tirant une carriole. L’idée était belle et ils vendaient environ 60l de lait par semaine uniquement sur la commune de Séné. Pourtant ils furent obligés de s’arrêter en 2012 car il fallut alors que le lait soit vendu uniquement dans des récipients à usage unique et non plus dans des bouteilles en verre consignées comme c’était le cas jusque là (bravo les normes Européennes !).

Un riz au lait irrésistible

Ils avaient alors 6 vaches, de race originaire de Bretagne, des Pie-Noires, et un peu trop de production laitière dont ils ne savait plus que faire, c’est alors que Gaëlle se souvint des délicieux riz au lait que confectionnait sa grand-mère Normande d’après une vieille tradition de là-bas et dont elle lui avait transmit le secret. Ni une, ni deux, voilà notre fermière en train de tester la recette sur les marchés auprès de sa clientèle habituelle qui les trouva savoureux. Depuis, Gaëlle en confectionne au chocolat, à la noix de coco, au praliné, au caramel au beurre salé, aux écorces d’oranges… mais le préféré reste le traditionnel riz au lait, cuit dans une terrine au feu de bois durant 5h et parfumé à la cannelle : il ne se vend qu’en hiver et se nomme « la turgoule ».

Bientôt le Camembreizh

Aujourd’hui, l’exploitation compte 18 vaches élevées uniquement à l’herbe car elles restent dehors toute l’année.La gamme des laitages bios s’est étendue avec des yaourts natures et fruités, des œufs au lait, de la semoule, du beurre, de la crème fraîche, mais aussi un délicieux pavé des marais qui est une tomme de vache affinée au Pommeau (eau-de-vie de cidre et de calvados). En projet, un nouveau fromage au lait cru : le Camembreizh.
Le matériel de laiterie a été acheté par leurs propres moyens et une patente sanitaire pour travailler le lait cru les oblige à vendre leurs produits uniquement en direct.
La vente s’effectue tous les jours à la ferme de 17h à 18h avec possibilité d’assister à la traite dans la joie et la bonne humeur.
Autrement, vous pouvez les retrouver sur le marché de St-Avé le mardi et sur celui de Séné le vendredi.
En AMAP: le lundi à Evin et le jeudi à St-Avé ou bien dans un magasin de producteurs à Vannes le mercredi, vendredi et samedi avec 12 autres producteurs qui proposent comme eux des produits de qualité au prix du marché.
Gaëlle et Fabrice ne regrettent pas leur changement de projet du départ. Bien qu'ils n'aient pas pris de vacances pendant 14 ans, ils n’en sont pas pour autant lassés de leur métier dans lequel ils ont l'air de s'épanouir et si un jour ou l’autre ce n’était plus le cas, nous ne nous faisons pas de soucis pour eux car avec leur belle énergie, leur dynamisme, leur gentillesse et leur façon d’aborder la vie, ils retomberont toujours sur leurs pieds !

Quelle énergie débordante !

Ce couple fort sympathique fourmille d’idées  novatrices tel, le jeu de grattage : « le gratte meuh » qui vous fait gagner 1 litre de lait et 4 yaourts si vous découvrez 3 vaches ou bien un week-end dans leur gîte douillet de 8 couchages à côté de la ferme, si vous êtes tirés au sort.
Ils organisent aussi des repas à thèmes à la ferme, en partenariat avec d’autres producteurs locaux. Renseignez vous sur leur site.

Coordonnées

La ferme de Penn da Benn
Fabrice et Gaëlle Ménard
Brouël-Kerbihan
56860 Séné
Tel.: 02.97.66.90.12
Site: http://www.fermepenndabenn.fr

 

Balades dans les environs

Saint armel
Faune rare, marais salants et île Tascon forment un ensemble environnemental unique.

Visite du village de Saint-Armel

Les huitres de Séné
Une femme de la mer défit les éléments pour vivre intensément une passion.

Producteurs locaux - Les huitres de Séné

La randonnée de Séné
Par les chemins longeant le golfe de Port-Anna à la pointe de Bill.

La randonnée de Séné

La carte du territoire

Chaque ballon est un lieu à visiter ou une randonnée - Cliquez...

Randonnées
Producteurs
Artisans
Adresses
Visites
Initiatives

La newletter des Flâneurs

Nous vous invitons à rester au courant de l'actualité du Guide du Flâneur.

Je m'abonne

Contact

Ecrivez-nous

Participez à une démarche solidaire - Infos

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 30/06/2020