Ce guide ne peut exister sans vous. Je fais un don

Le blog

Dans Tourisme

Les restaurants

Le 21/06/2012

Par ce billet je veux pousser un "coup de gueule" contre les restaurants.
Lors de notre dernière randonnée pédestre à Saint-Denis dans la Montagne Noire, nous avons testé une petite auberge située sur les bords de la Rigole: elle s'appelle "A la prise d'Alzeau", elle nous a enchanté par l'accueil de ses propriétaires, le charme de son cadre et surtout par la qualité de la cuisine proposée; produits frais saisonniers, desserts faits maisons et originalité de la carte; le tout avec un prix très correct.
Mais la tendance de la restauration actuelle n'est pas de cet ordre. Aujourd'hui, dès que l'on s'assoit à la table d'un restaurant le tarif est minimum de 20 euros par personne quel que soit l'établissement, converti en francs celà équivaut à 130 francs soit pratiquement le double de ce que pouvait coûter un menu il y a quinze ans avant le changement de monnaie.

Restaurants 1

Dans Un livre

Le plaisir de la randonnée pédestre

Le 12/04/2012

Dans cet article je voudrais mettre en avant le plaisir de la randonnée pédestre et pour ça je vais d'abord vous citer les premières phrases de David le Breton dans son livre Eloge de la marche :
"La marche est ouverture au monde. Elle rétablit l'homme dans le sentiment heureux de son existence. Elle plonge dans une forme active de méditation, sollicitant une pleine sensorialité. On en revient parfois changé, plus enclin à jouir du temps qu'à se soumettre à l'urgence prévalant dans nos existences contemporaines."
Ces phrase raisonnent en moi et m'apparaissent comme une évidence. Moi qui suis un marcheur, un randonneur moyen qui ne court pas après l'exploit sportif mais qui prend énormément de plaisir à pratiquer la marche à pieds, je n'ai jamais su mettre des mots sur ce plaisir et ce moment d'évasion que me procure la randonnée pédestre.

Eloge de la marche

Dans Société

Boycottons les Autoroutes

Le 03/02/2012

En cette période où les sociétés d'autoroutes annoncent une nouvelle augmentation, le Guide du flâneur va en profiter pour pousser son "coup de gueule" sur une aberration que tout le monde a fini par accepter. Cette aberration, connue de tous, est d'avoir offert à de grosses entreprises multinationales les autoroutes financées par l'argent du contribuable: merci Messieurs Chirac et De Villepin. Aujourd'hui ces sociétés font des profits colossaux et elles en veulent encore plus.

Les autoroutes