Visite de la vallée des Saints à Carnoët (22)

Nous vous invitons vivement à découvrir La Vallée des saints qui est un lieu unique se trouvant sur la commune de Carnoët et dont la visite vous laissera sûrement un souvenir indélébile.
Voilà une balade en Bretagne profonde, dans les
Côtes d’Armor, où des saints bretons sont sculptés dans de monumentaux blocs de granit... breton par des sculpteurs... bretons également.
Un lieu touristique atypique à visiter à tous moments de l'année, un lieu de promenade pour profiter du paysage, mais également une balade nous permettant d'assister à un travail manuel et artistique vraiment spectaculaire.

Visite de la Vallée des Saints à Carnoët dans les Côtes-d'Armor

L'histoire des premiers bretons

Un peu d’histoire pour vous rafraîchir la mémoire : C’est entre le Ve et le VIIe siècle que des Celtes insulaires venus de ce que nous appelons maintenant la Grande-Bretagne, chassés de chez eux par des envahisseurs saxons traversèrent la mer et vinrent se réfugier sur nos côtes bretonnes pour s’y installer pacifiquement; les premiers bretons firent souche !

De païens à chrétiens

Ces communautés de « boat-people» qui faisaient la Manche, pourrait-on dire, étaient regroupées autour de moines-pasteurs qui avaient guidé leurs pas vers la terre d’exil et qui fondèrent alors les premières paroisses chrétiennes en Bretagne, sans pour autant détruire le passé druidique et païen de cette terre gauloise, mais en le transformant.
C’est ainsi que la fête du solstice d’été devint celle de la Saint-Jean, que les assemblées druidiques prirent le nom de « pardons », qu’on planta des croix sur les menhirs (qui servirent aussi à la construction de chapelles rurales) et que les dolmens servirent de cryptes à ces mêmes chapelles.
Les sources sacrées devinrent des fontaines sacrées dont les niches de pierre abritaient la statue d’un saint guérisseur qui se substituait ainsi aux fées, aux génies et aux lutins.

Saints-Ronan et Saint-kado

Des pouvoirs surnaturels

Ces saints et saintes vénérés pour leurs pouvoirs surnaturels et leurs aventures extraordinaires colportées oralement  le soir à la veillée, furent à l’origine de la construction de maints édifices religieux et l’on ne compte plus les villes, les villages et les petites chapelles dispersées aux quatre coins de la Bretagne qui portent leurs noms et qui leur sont dédiés.

Un projet touristique

C’est pour raviver la mémoire de ces hommes et femmes à la vie plus ou moins légendaire qui avaient quitté leur terre natale au mépris de tous les dangers et qui furent reconnus saints par le peuple breton pour leurs actions bénéfiques, que l’association, à l’origine de la création de la Vallée des Saints à Carnoët, en plein cœur de l’Argoat, a décidé de monter un projet.
C'est vrai qu'il paraît totalement fou au premier abord mais pourtant il est en train de se réaliser jour après jour grâce à la ténacité et à l’énergie de ses concepteurs.
Ce projet qui n’en est plus un, puisqu’il est bien effectif sur le terrain, a été pensé et mis en place par un groupe de trois personnes dont Mr philippe Abjean, professeur de philosophie et président de l’association de La Vallée des Saints.

Accueil touristique

Quinze siècles de récits

La dimension culturelle qu’il a voulu donner à cette aventure humaine est fondamentale et elle s’inscrit autant sur le choix du lieu où le projet existe que dans la redécouverte de l’histoire légendaire de ces saints bretons venus d’Outre-Manche dont les monumentales statues de granit sont là pour nous rappeler quinze siècles de récits et de mythes qui ont nourri et forgé la culture et l’identité bretonne.

La valorisation du patrimoine

La Vallée des Saints a trouvé sa place à Carnoët grâce à l’initiative de l’ancien maire, qui a voulu sauver de la destruction une ancienne motte féodale chargée d’histoire et a décidé de postuler pour implanter sur sa commune et sur ce lieu privilégié, ce projet d’envergure, apte à faire travailler les commerces locaux, à valoriser le patrimoine local et à ouvrir le centre de la Bretagne au tourisme culturel.

Au coeur de la Bretagne

Dès 2009, les premières statues géantes des saints bretons furent érigées sur le lieu, dominant de leur hauteur (5 mètres environ) et de leur masse imposante (25 tonnes) tous les environs.
Ces statues de granit monumentales sont les œuvres de sculpteurs bretons uniquement, ou ayant fait souche en Bretagne par leur mariage (c’est le cas d’un sculpteur indien) et le matériau qu’ils utilisent est lui aussi bien évidemment du granit né sur la terre armoricaine. 
Deux équipes d’une dizaine de sculpteurs chacune se partagent le chantier en deux sessions : une au début du mois de juin et l’autre début septembre.

Des sculptures monumentales

Leur travail en commun leur permet d’avoir un échange de compétences et de former chaque année un ou deux jeunes stagiaires au savoir-faire de la sculpture monumentale.
Les chantiers sont sécurisés et ouverts au public qui peut voir la réalisation des œuvres sur place, au fur et à mesure de leur avancement.
Il faut environ 4 semaines d’activité intense à chaque artiste pour venir à bout de son bloc de granit, avec à la clé un résultat époustouflant et original car chaque statue qui s’en dégage est l’emblème d’un saint différent, représenté avec les symboles de son histoire personnelle revisitée par le génie de chacun des artistes.
A la fin de l’année 2014, une cinquantaine de statues devraient être terminées, mais le projet initial portera au final sur la représentation d’un millier de saints dans les siècles à venir; ce projet tout en étant collectif, porteur de culture, attractif et artistique, s’inscrit en plus dans la pérennité.

Sculptures monumentales

Une géniale idée

Nous nous sommes posé la question de savoir d’où venait le financement pour un tel travail titanesque ?
Adrienne Lorinquer, bénévole de l’association, nous en a expliqué le fonctionnement.
Le principe repose sur du mécénat d’entreprises bretonnes ou bien de particuliers, animés par l’originalité du projet et sa portée culturelle et économique. Ces mécènes financent à 100% la statue de leur choix réalisée par le sculpteur de leur choix et  souvent choisissent même la couleur du granit duquel elle émergera.
C’est donc des œuvres personnalisées et identifiées qui, du haut de leur piédestal naturel vont veiller sur l’Argoat  pour de nombreuses années, défiant le temps, telles les statues de l’île de Pâques.

Visite gratuite

Ces œuvres artistiques resteront les témoins de la culture bretonne à travers les siècles mais sont aussi le témoignage d’un travail collectif, porteur d’avenir en ces temps de crise et d’incertitude. Cet exemple démontre qu’à partir d’un lieu isolé et d’une idée géniale on peut créer un endroit touristique et attractif qui ne nécessite pas d’investissement lourd, contrairement à certains lieux existants, payés par le contribuable et dont la rentabilité reste à prouver.
Un dernier mot pour vous dire que la visite de la Vallée des Saints est gratuite et compte le rester. Les visites guidées, elles, sont payantes mais vous en aurez pour votre argent car les conférenciers(ères) comme Muriel sont intarissables sur les histoires romanesques des saints de leur région.

80.000 visiteurs

En 2013 le site a fait 80 000 visiteurs et ce chiffre n’arrête pas d’augmenter, preuve s’il en ait que l’idée plaît et que cela n’est pas prêt de s’arrêter vu qu’une multitude d’effigies de saints bretons se profilent encore à l’horizon.

Coordonnées

La vallée des Saints
22160 Carnoët
Tel. : 02.96.91.62.26
Mail: brizai@voila.fr
Site: http://www.lavalleedessaints.com

Que faire autour de Carnoët ?

Randonnée pédestre à Maël Pestivien dans les Côtes-d'Armor

Un petit tour au pays des druides où l'on se recueille sur un rocher ou auprès d'un arbre.

La randonnée pédestre de la chaire des druides à Maël-Pestivien

Atelier artisanal du cuir à Callac dans les Côtes-d'Armor

On comprend très rapidement et aisément que l'on puisse se passionner pour un meuble.

L'atelier artisanal du cuir à Callac

Les initiatives de Radio Centre Bretagne dans les Côtes-d'Armor

Une langue est diffusée sur les ondes pour faire en sorte de la garder vivante.

L'initiative de Radio Centre Bretagne à Saint-Nicodème

La newletter des Flâneurs

Nous vous invitons à rester au courant de l'actualité du Guide du Flâneur.

Je m'abonne

Date de dernière mise à jour : 14/08/2022

  • 3 votes. Moyenne 3.7 sur 5.

Ajouter un commentaire