Ce guide ne peut exister sans vous. Je fais un don

Les conseils pour pratiquer la randonnée pédestre et la balade

Nous souhaitons sur cette page vous donner quelques conseils pour pratiquer la randonnée pédestre et la balade qui est une activité physique de loisir à la portée du plus grand nombre, mais demandant un minimum de préparation et de précautions.
Nous allons donc vous indiquer quelques conseils, destinés aux débutants ayant la bonne idée d'arpenter les chemins, dont la finalité est de vous aider à préparer le matériel et les choses à prévoir pour que vos balades soient de bons moments de plaisir.
Les conseils pour pratiquer la randonnée pédestre s'adressent aux touristes utilisateurs du Guide du Flâneur, aux voyageurs à pieds et autres baladeurs en tous genre qui souhaitent pratiquer la marche comme moyen de locomotion.

Conseils pour la randonnée et la balade

Préparation physique pour la randonnée

Pour commencer si vous n'êtes pas habitué à pratiquer le marche et que vous êtes peu enclin à pratiquer des activités physiques :

  • Avant votre première randonnée organisez vous, 3 fois par semaine, 1 heure de marche soutenue près de chez vous.

  • Pour votre première randonnée, choisissez-en une qui ne dépasse pas les 5 km, sans trop de dénivelé et en évitant les grosses chaleurs. Vous pourrez allonger la distance de vos parcours progressivement.

L'équipement du randonneur

La pratique de la randonnée pédestre demande un minimum d'équipement. Si vous souhaitez vous lancer dans cette activité, pour commencer, mettez la priorité sur des chaussures de randonnée adaptées. Ensuite équipez vous d'un sac à dos plutôt confortable à porter.
Par la suite, si la randonnée vous séduit, vous pourrez améliorer votre équipement, notamment au niveau des vêtements pour vous protéger du froid ou de la chaleur, des cannes de marche et divers autres accessoires qui vous permettront de faire de belles randonnées pédestres.

Les chaussures de randonnée

La marche est sûrement l’activité de loisir nécessitant le moins d'équipement, malgré tout, pour un voyage à pied en itinérance ou pour une randonnée pédestre il nous faut penser les chaussures qui vont offrir les bonnes conditions pour apprécier la balade.
Tout d'abord, il faut penser confort pour les pieds, tellement important :
prévoir plusieurs paires de chaussettes adaptées à la marche et une paire de chaussures de randonnée tous terrains et surtout étanches, c'est bien plus agréable de marcher les pieds au sec.
Préférez une gamme moyenne convenant au niveau de randonnées que nous indiquons dans Le Guide du Flâneur (accessible à tous), tout en évitant des chaussures trop neuves ou pas suffisamment "cassées".

Au moment de l'achat, essayez vos chaussures avec de grosses chaussettes en sachant que votre pied va gonfler en marchant. Prendre une pointure de plus que votre pointure habituelle est souvent la solution.

Les chaussures de randonnée

Le sac à dos

  • Ensuite, il s’agit de bien penser le choix du sac à dos mais également le contenu de son sac. Vous verrez que bien organiser son sac à dos et y mettre l'essentiel sans manquer de rien n'est pas une chose aisée. Pour ça nous vous vous proposons notre vidéo où nous allons essayer de vous aider dans cette tache.

Le choix du sac à dos est vraiment très important pour un portage qui soit le plus confortable possible. Préférez un sac de bonne qualité d’une contenance moyenne de 60 litres.

Sac à dos

  • La tente

Elle doit être légère, elle doit se monter et se démonter aisément et, si possible, elle doit résister suffisamment bien aux intempéries.

  • Le sac de couchage

Il est également très léger, d’un faible encombrement mais suffisamment chaud et adapté à la saison.

  • un matelas gonflable

Le matelas en mousse est un bon choix pour être sûr de passer de douces nuits.

  • La poche à eau

Elle est intéressante car peu encombrante à vide. Elle a l'inconvénient de donner des goûts désagréables à l'eau et de ne pas garder sa fraîcheur.

Matériel pour le bivouac

Le réchaud à bois

Nous abordons maintenant les préparatifs concernant l'intendance.
Afin d'éviter les problèmes de cartouches de gaz, chères, pas faciles à trouver, encombrantes et lourdes nous conseillons le réchaud à bois pour confectionner ses préparations gastronomiques.

La popote

Une popote pour la préparation des repas réduite au strict nécessaire avec, tout de même, une petite boite contenant un flacon d’huile d’olive et une salière contenant un mélange de sel, poivre et curry.

Réchaud a bois

Les cannes de randonnée

Pas indispensables, mais que vous en preniez une ou deux, elles vous apporteront du confort de marche, notamment lors de parcours avec de forts dénivelés. Choisissez-les réglables en longueur et avec une dragonne que vous pourrez enrouler autour du poignet.

Les vêtements

Strict nécessaire également pour l’habillement en pensant léger et efficace en terme de protection contre le froid et l’humidité avec, bien sûr, le magnifique poncho qui nous avantage si peu sur la photo mais que l’on apprécie les jours de pluie.
Pour le froid pratiquez la règle de trois: un tee-shirt, un pull ou une polaire et un coupe vent. Pour le temps chaud utilisez des vêtements amples et légers en coton, sans oublier casquettes et lunettes.

L'alimentation lors de la randonnée

  • Bien s'alimenter c'est la garantie de faire sa randonnée sans encombres.
    Ne partez jamais à jeûn. Le matin, optez pour un petit déjeuner consistant: des sucres lents du type muesly avec du lait, des fruits frais ou secs, des laitages et une boisson chaude.

  • Pour le casse-croûte, vous pouvez choisir le traditionnel: pain, fromage et charcuterie, ou alors, beaucoup plus équilibré, la salade de riz, de quinoa ou de boulgour qui demande un petit peu de préparation, mais qui vous apportera tous les éléments nécessaires à l'effort physique lié à la randonnée pédestre. Finissez le repas par des fruits secs .

  • Prévoyez des pauses en milieu d'après-midi pour manger un fruit frais et si vous avez un coup de fatigue, une barre aux céréales ou de la pâte d'amande seront vous réconforter. Mais surtout, pensez à bien vous hydrater que ce soit par temps chaud ou froid car la déshydratation est souvent la cause de problèmes musculaires, ligamentaires ou de tendinites.

L'hydratation en marchant

  • Le manque d'eau peut vite gâcher la magnifique journée que vous aviez prévu et il
    peut, par faute de transpiration, être la cause de la diminution de vos capacités physiques et de votre concentration en entraînant de graves problèmes musculaires ou autres.

  • Pensez à prendre de l'eau dans une gourde métallique et si possible un thermo de boisson chaude ou fraîche, selon la saison et additionnée de sucre.

  • Le conseil est connu mais il est bon de le rappeler : n'attendez pas d'avoir soif pour boire. Buvez régulièrement et souvent.
    Surveillez vos urines; c'est un bon indicateur pour connaître votre taux d'hydratation.

Se protéger du soleil

  • Si vous faites votre randonnée pédestre l'été, en plein après-midi, en montagne et dans le sud de la France: Vous avez toutes les chances d'attraper un coup de soleil.

  • Connaissant les problèmes provoqués par le soleil ces dernières années, voici quelques précautions à prendre et un conseil : éviter de randonner en été au moment le plus chaud de la journée et privilégier plutôt le matin de bonne heure ou la fin de journée.

  • Couvrez-vous d'une casquette ou d'un chapeau vous protégeant aussi la nuque.

    Protéger vos yeux avec de bonnes lunettes de soleil.

  • Concernant les écrans solaires, nous les déconseillons à cause de l'impact très négatif sur l'environnement et notamment sur l'eau. Préférez des manières plus douces de protéger votre peau en portant des vêtements amples et couvrants, de préférence en coton ou en lin.

Hygiène et lampe frontale

Il s'agit maintenant de penser a quelques détails qui ont malgré tout leur importance.
Du nécessaire pour se laver afin de rester plutôt présentable jusqu'aux petites choses pouvant dépanner dans certaines situations critiques en passant par le matériel qui vous permettra de raconter votre aventure.

  • Pour l’hygiène, une petite boite étanche contenant la fameuse brosse à dent coupée en deux, le savon coupé en deux aussi, le petit tube de dentifrice et le rasoir jetable. La serviette est en micro-fibre emballée dans un sac de compression pour un volume minimum.

Une boite contenant, sacs poubelle, couteau, briquet, ficelle, lampe frontale, piles, est indispensable pour palier à des petits tracas qui n'étaient pas prévus au programme.

  • Une pochette étanche pour les papiers d’identité.
  • Pour ceux qui aiment écrire ou dessiner : un cahier et un stylo pour raconter.
  • Enfin, un sac étanche pour les chargeurs et les batteries d’appareils photo et micro et pour les appareils de stockage de fichiers.

Petits trucs en vrac

  • Constituez vous une petite trousse de secours : du fil, une aiguille et du sparadrap pour percer une éventuelle ampoule; de l'huile essentielle de lavande pour désinfecter les piqûres d'insecte, les plaies et pas mal de petits bobos et un baume à l'arnica en cas de foulures ou de coups.

  • Indiquez à votre entourage votre parcours et la durée approximative de votre balade.

  • Avant chaque départ consultez la météo.

  • Ne chargez pas votre sac à dos au delà de 20% de votre poids corporel.

  • Ramassez les déchets occasionnés par vos casse-croûtes et laissez une nature propre pour les personnes qui passeront derrière vous.

  • Respectez les aménagements faits par les agriculteurs pour contenir leurs troupeaux: les clôtures notamment. Pensez à bien les refermer après votre passage.

Vous savez tout, ou presque, de ce que vous devez savoir pour partir en voyage à pied, en randonnée pédestre ou pour une simple balade mais nous vous conseillons de laisser une petite part d'imprévu... vous savez ? celle qui nous mène tout droit à la belle surprise...
Nous vous souhaitons un beau voyage à pied.

La newletter des Flâneurs

Nous vous invitons à rester au courant de l'actualité du Guide du Flâneur.

Je m'abonne

Date de dernière mise à jour : 08/08/2022

  • 19 votes. Moyenne 3.7 sur 5.

Ajouter un commentaire