La filature de l'Arsenal

La filature de l'Arsenal

Retour

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Commentaires (2)

BRAUD   emile
  • 1. BRAUD emile | 12/11/2015
Bonsoir Mr Thibaud.
Mon grand père Louis Audureau est né à La Feuillée et ses cousines ont habité le logement ( le dernier ) de la Forge -
J'y suis souvent allé dans enfance dans les années 45 - 50.. et j'étais émerveillé par tous ces bâtiments, j'avais 7-10 ans.
THIBAUD H
  • 2. THIBAUD H | 12/03/2012
Bonjour,
C'est un bien piètre visage que nous montre aujourd'hui la propriété de l'Arsenal. Des bâtiment il ne reste plus que la maison d'habitation. La quasi totalité des bâtiments de l'usine de tricotage ont été détruits et il ne reste qu'un morceau à droite de la maison. Autant que je me souvienne je crois qu'il abritait des bureaux notamment au rez de chaussée dans la cour et j'y vois encore un jour vers 1955 (j'avais 6 ans) un des deux associés encore en vie qui n'était autre que Auguste Durand, Maire de Cugand et Président du Conseil Général de la Vendée.
La Forge à l'autre bout du pont qui abritait la filature qui appartenait aux mêmes propriétaires a été aussi touchée par la destruction de plusieurs bâtiments d'usine.
On peut dire que la rénovation dans les années 60 de ses deux propriétés a conduit à un massacre de ce qui constituait des usines de style italien.
Espérons que l'usine de la Feuillée dont beaucoup de bâtiments sont menacés de ruine ne finisse pas ainsi

Ajouter un commentaire