Le guide du tourisme solidaire

Avez-vous déjà pensé à organiser vos vacances ou vos escapades week-end différemment ?
Au Guide du Flâneur nous souhaitons vous suggérer un concept touristique qui n'est rien d'autre que la pratique du tourisme solidaire pour inclure dans votre séjours la notion de solidarité.
Nous aimerions que vous vous joigniez à nous pour participer au développement d'un tourisme durable et responsable, s'opposant au
tourisme de masse et sa cohorte de problèmes qu'il génère sur l'environnement, qui permet à chacun de nous de s’affirmer en tant que citoyen du monde.

Le guide du tourisme solidaire

L'écotourisme

A l’heure où les questionnements concernant l’environnement et le devenir de nos sociétés sont nombreux, notre façon de pratiquer le tourisme ne peut plus ne pas prendre en considération des thèmes tels que le réchauffement climatique, la perte de la biodiversité, la disparition des savoir-faire, l’agriculture intensive, la préservation des territoires et de nombreux autres thèmes tellement important pour nous tous.
Et nous avons envie de croire qu'une partie de la solution pourrait venir du tourisme solidaire et de notre façon de concevoir une nouvelle façon de voyager.

Ecotourisme

Le tourisme comme levier

Au même titre que notre façon de consommer nous permet d’accepter ou de refuser certaines pratiques commerciales ou certaines façons de produire, nous proposons la « consom’action » touristique s'opposant au tourisme de masse et de concentration. Nous souhaitons stigmatiser le tourisme industriel, fait de transports aériens long courriers, de week-ends à des milliers de kilomètres ou de croisières en bateaux emportant à leur bord cinq ou six milles personnes, qui participe aux problèmes climatiques et environnementaux.

Un tourisme de proximité

Et nous souhaitons valoriser un magnifique tourisme de proximité et dispersé, fait de superbes balades nous permettant de nous mettre en lien avec la nature qui nous entoure et agir sur notre environnement, fait de belles rencontres avec les acteurs locaux qui vont générer des retombées économiques sur les territoires, les villages et les villes.

 

Un tourisme écologique

Proposant la marche et les transports en commun comme moyens de locomotion, mais également, proposant des destinations touristiques s’imposant des choix cohérents en terme environnementaux où mettant en œuvre des démarches comme l’utilisation d’ingrédients biologiques, l’autonomie énergétique, le fait maison, la construction durable ou toute autre en accord avec les préoccupations environnementales, cet ensemble correspond au tourisme écologique préconisé par le Guide du Flâneur.
Mais n’allez pas croire qu’il est rébarbatif, bien au contraire il est particulièrement passionnant.

Solidaire avec notre environnement

Nous connaissons maintenant la situation environnementale, nous en prenons conscience et nous savons l’impact du tourisme sur la nature.
Mais il n’est pas question de se passer des merveilleux moments que nous offre la découverte et nous allons mettre à profit cette activité touristique pour la mettre à profit.
On évoqua, déjà, des problèmes d'environnement, au 17ème siècle, en Angleterre quand, un beau matin, les anglais se réveillèrent en faisant le constat qu’il n’y avait pratiquement plus un arbre dans leur beau pays, tous engloutis par l’industrie naissante. L’arrivée du charbon réglera le problème de la déforestation et on connaît la suite de l’histoire. Ce n'est donc pas nouveau.
La différence est qu'aujourd'hui nous avons les moyens d'agir et nous allons agir en pratiquant un tourisme solidaire avec notre environnement. C'est plaisant et très efficace car nous sommes nombreux.

Action environnement

La marche écologique

Alors pour un tourisme solidaire avec notre environnement, au Guide du Flâneur, nous préconisons la marche. Non pas la marche comme activité sportive mais comme moyen de découvrir et de se déplacer.
La marche, accessible au plus grand nombre, demandant peu de moyens financiers et techniques pour la pratiquer, ne générant que très peu de nuisance sur la faune et la flore, débarrassée de l’utilisation d’énergies fossiles, est un moyen de locomotion qui va nous permettre de nous sentir bien dans notre corps et en accord avec notre environnement.

L'accès aux espaces naturels

Mais la marche c’est également traverser des paysages, des forêts, des prairies, des villages et des territoires, des éclairages, des climats qui vont nous aider à comprendre ce qui nous entoure. C'est pénétrer au plus profond les espaces naturels. Nous allons pouvoir toucher du bout des doigts les écosystèmes et cet environnement tellement mystérieux composé de feuilles, de fleurs, de chenilles, d’insectes, de mammifères, de champignons et nous allons pouvoir nous étonner de la présence de cette vie foisonnante sans oublier que nous en faisons partie.
Nous rendre compte de notre environnement c'est déjà agir à sa préservation.

Développement local

Voilà l'originalité principale de ce guide qui est une invitation à découvrir la France en allant à la rencontre des acteurs locaux que nous vous indiquons qui sont des petites entreprises, des associations et des structures modestes. Elles sont essentielles et vont vous offrir de très beaux souvenirs de balades.
Le tourisme suggéré a pour finalité que les touristes que nous sommes puissions agir sur le développement local des territoires que nous visitons.
Mais c'est bien plus que ça !

Un tourisme participatif

Un tourisme le plus sobre possible, accessible à tous et faisant la part belle à la proximité, mais un tourisme participatif incluant la rencontre avec les acteurs locaux afin de contribuer au développement des territoires qui nous accueillent.
Un tourisme simple mais plein nous procurant des sensations de bien-être et de liberté.
Un tourisme dispersé profitant au plus grand nombre.

Les acteurs locaux

Ces acteurs du territoire et de l'économie locale que nous vous conseillons et avec lesquels nous conseillons d'être solidaires sont des artisans passionnés travaillant avec sincérité, des producteurs locaux nous offrant le meilleur que la terre puisse offrir, des commerçants indépendants offrant leurs multiples services et racontant leur terroir, des bonnes adresses accueillantes, des initiatives renouant avec la notion de partage, des villages pas forcément classés dans les plus beaux mais tellement charmants, des territoires habités et chargés d'histoire.
Tous ces acteurs sont des rencontres, des récits, des lieux à découvrir, des beaux moments d'échanges.
Le tourisme solidaire selon Le Guide du Flâneur est celui-ci.

La newletter des Flâneurs

Nous vous invitons à rester au courant de l'actualité du Guide du Flâneur.

Je m'abonne

Date de dernière mise à jour : 13/05/2022

  • 2 votes. Moyenne 3 sur 5.