Les destinations Les bonnes adresses
Les rencontres Les balades

Cinquième étape - Du Ségala à Castelnaudary

Après avoir plié le bivouac et être passé au bar-restaurant le Relais de Riquet pour boire un café et y rencontrer les propriétaires, c’est sous un ciel gris dense que je quitte le hameau du Ségala en longeant le canal du midi : je suis sur le chemin de Grande Randonnée numéro 7.

La carte Rencontres

Du Ségala à Castelnaudary

Les partenaires

Région Occitanie

Biocoop Tourne-Sol

Conversation sur le bord du chemin

Mr Not

Mr Not, 3ème génération d'artisan-potier spécialisé dans l'indispensable Cassole.

Le charme du canal

Ce chemin, ce canal, que je suivrais jusqu’à Castelnaudary, a un charme particulier.
Il offre ici, dans cette partie de l’Aude, contrairement à la précédente portion parcourue (voir l’étape précédente de Flânerie en Occitanie), une sensation de quelque chose de sauvage. La végétation est dense, canards, hérons et autres oiseaux sont particulièrement présents. Les berges, peu aménagées, sont plantées de grands arbres élancés dont les branches se rejoignent pour former un tunnel régulier, comme s'il fallait soustraire les eaux lisses du canal à la vue de quelqu’un qui regarderais de là-haut.

Tunnel de végétation

Lui aussi attend Godot

J’aperçois au loin un personnage, droit comme un « I », il est sur la rive opposée, il semble être là depuis toujours, comme au milieu de nulle part, pas de villages, pas de maisons, pas de bateaux à proximité : je pense à la pièce de théâtre écrite par Samuel Beckett « En attendant Godot », le fameux Godot que nous attendons tous.
Sitôt à sa hauteur il me demande : « Il est beau le chemin ? ». La largeur du canal ne nous empêche pas une conversation où les mots semblent ricocher une multitude de fois avant de nous parvenir.
Le ciel, de plus en plus foncé, devient maintenant menaçant.

La poterie Not

Plus loin, un grand bâtiment avec « Poterie Not » inscrit sur la façade. La porte de l’atelier est grande ouverte, je fais connaissance avec Mr Not qui va me raconter l’histoire de cette entreprise familiale où se fabrique, entre autre, la « Cassole », indispensable à la réalisation d’un bon cassoulet : la spécialité gastronomique de la région.

Poterie Not

L’écluse de l’éclusier

Après cet agréable moment, je reprends le chemin sous une pluie battante. Je passerai par l’écluse du Roc, de Laurens, de la Domergue, de la Planque : chacune d’elle est un très beaux lieux, un ouvrage d’art spectaculaire, il est systématiquement agrémenté d’une charmante maison aux volets vert amande, réservée à l’éclusier qui est, malheureusement, remplacé inéluctablement par l’automatisation.

Ecluse

Des cyclistes fluos

Les gouttes de pluie cliquettent régulièrement sur la capuche du poncho, le bruit constant couplé au paysage dans lequel je marche me mènent, sans prévenir, dans une longue rêverie mal définie.
Mais voilà qu’arrivent à ma hauteur Marion et Laetitia : deux cyclistes entièrement fluo de la tête au pieds. Infirmières à Cognac, elles ont décidé de faire une balade à vélo entre Bordeaux et Montpellier où, pendant ce laps de temps, elles vont vivre débarrassées autant que possible. Nous voilà marchant et pédalant côte à côte tout en discutant joyeusement jusqu’à Castelnaudary où nos routes divergeront.
C’est dans une chambre du centre de Castelnaudary que j’irai me sécher et recharger tous les accus.
Fin de l’étape.

Des cyclistes fluos

Le tracé de l'étape

La newletter des Flâneurs

Nous vous invitons à rester au courant de l'actualité du Guide du Flâneur.

Je m'abonne

Date de dernière mise à jour : 06/03/2021

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire