Le guide du tourisme solidaire en Aveyron

S'il est un département contrasté, c'est bien celui de l'Aveyron.
Cinquième département français par sa taille et peut-être l'un des plus beaux par ses richesses géographiques et culturelles.
Peu de grandes villes mais de grands espaces préservés comme le parc naturel des grands causses au sud de l'Aveyron et le parc régional de l'Aubrac au nord. Des cours d'eau à foison, une végétation variée, des petits villages semblant sortir du moyen-âge avec leurs surprenantes demeures médiévales (Castelnau-Pégayrols).

Savoir plus La carte Destinations

Entre Aubrac et grands causses

Guide du tourisme solidaire en Aveyron

Si vous voulez vous surprendre, ici le dépaysement est garanti, vous irez de surprise en surprise sans jamais vous ennuyer!
Vous passerez de plateaux désertiques en vallées verdoyantes, de zones vallonnées en plateaux volcaniques pour tomber ensuite sur des gorges profondes et sauvages.
L'Aveyron, situé dans la région administrative de Midi-Pyrénées, est enchâssé entre l'Auvergne au nord qui lui apporte une certaine "fraîcheur" et le Languedoc-Roussillon au sud qui lui donne sa chaleur méditerranéenne.

 

Sur le chemin de Saint-Jacques

Historiquement, l'Aveyron, anciennement appelé le Rouergue, fut longtemps habité par des peuplades Celtes qui laissèrent sur ce sol de nombreux dolmens qui font de ce département le plus riche de France en collection de mégalithes.
Le Rouergue s'affirma ensuite comme une grande terre catholique avec la fondation de l'abbaye de Conques sous le règne de Charlemagne qui devint une des plus importantes étapes sur le chemin du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle.

L'ancien Rouergues

Le Rouergue fut annexé à la couronne de France par Henry IV en 1607 et c'est à la révolution qu'il fut rebaptisé Aveyron.
Le département fut de tous temps rural et fier de l'être mais au XIX ème siècle un début d'industrialisation s'amorça avec le bassin minier de Decazeville, la mégisserie et la fabrication de gants en cuir à Millau. Après le déclin de ces industries l'Aveyron subit un exode rural vers Paris, l'Argentine et la Californie mais nombreux furent les Aveyronais qui revinrent s'installer au pays après avoir fait fortune ailleurs.

L'Aveyron, hormis toutes ses richesses naturelles et culturelles, possède aussi une agriculture et un terroir hors du commun.

Sur les bonnes tables

Les spécialités et Les productions savoureuses dont le fromage de Roquefort est bien sûr le fleuron, sans oublier le bleu des causses, la tomme de Laguiole et le Pérail.
Les spécialités gastronomiques ne manquent pas, citons l'Aligot composée de purée de pomme de terre et de tomme fraiche fondue. Pour les plus gourmands la fouace, le flaune, gâteau à base de lait de brebis originaire de la région de Millau et enfin le gâteau à la broche du Ségala.
Voici donc un beau département à découvrir qui comblera aussi bien les sportifs, les amoureux de randonnée pédestre, les amateurs de vieilles pierres et de monuments et bien sûr les amateurs de bonnes tables.

L'Aveyron

Nos destinations touristiques

La randonnée de Saint-Affrique
Un territoire de toute beauté à découvrir, évidemment, par les sentiers.

La randonnée de Saint-Affrique

Montjaux
Si vous souhaitez en savoir plus n'hésitez pas à vous adresser à Basile.

Visite du village de Montjaux

Castelnau-Pégayrols
Sûrement intact depuis l'époque médiévale, le tourisme massif n'est pas passé par là.

Visite du village de Castelnau-Pégayrols

La carte du département

Chaque ballon est un lieu à visiter ou une randonnée - Cliquez...

Randonnées
Producteurs
Artisans
Adresses
Visites
Initiatives

Contact

Ecrivez-nous

La newletter des Flâneurs

Nous vous invitons à rester au courant de l'actualité du Guide du Flâneur.

Je m'abonne

Contact

Ecrivez-nous

Participez à une démarche solidaire - Infos

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 27/06/2020