Le guide du Tarn-et-Garonne

Le Tarn-et-Garonne est un département de la région du Bas-Querçy principalement constitué par les plaines alluviales de la Garonne et du Tarn.

Il fut oublié lors du découpage départemental de la France en 1790 et ce ne fut qu’en 1808 qu’on le considéra à l’égal des autres et que l’administration Napoléonienne consentit à doter la ville de Montauban de quelques terres autour. Lire la suite

A voir ou à faire dans le coin

Bruniquel 1
tarn-et-garonne
Le village de Bruniquel

Cette visite va vous faire découvrir le riche passé commerçant et l'architecture de Bruniquel dans le Tarn-et-Garonne qui donne au village un sacré cachet.

Montricoux 1
tarn-et-garonne
Le village de Montricoux

Le Guide de tourisme alternatif vous amène en visite sur le causse du département du Tarn-et-Garonne afin de découvrir le très beau village de Montricoux.

Le bas Quercy

C’est ainsi qu’on lui attribua un peu du Lot, du Gers, du Tarn, du Lot-et- Garonne, de l’Aveyron et de la Haute-Garonne et ainsi fut créé le Tarn-et-Garonne. Ce département possède donc une grande variété de paysages empruntée à chacun de ses voisins : causses, vallées profondes, larges plaines, paysages collinaires...

Entre causses et larges plaines

Ici, les horizons sont plus doux qu’alentour, les vallées sont plus larges et les cultures rivalisent avec les prairies. L’ambiance est déjà méditerranéenne et le climat y est agréable.

Paysage du Tarn-et-Garonne

La tuile canal remplace la tuile plate; les maisons basses, sans étage, ne sont plus construites en pierre mais en torchis et en briques crues avec de nombreuses dépendances liées à la polyculture qui domine dans ce département.

La colombine des pigeons

Les pigeonniers sont omniprésents, parfois intégrés à la maison ou bien à l’écart car en les bâtissant tous près des terres du voisin, on récoltait la fiente ou « colombine » dont on se servait comme engrais mais les pigeons allaient se nourrir à côté. Aucun ne se ressemblent vraiment: pigeonniers-tour, pigeonnier-porche, pigeonniers-pignon.

Le département des trois affluents

Les cours d’eaux ont une place importante dans le Tarn-et-Garonne puisqu’il est traversé par 3 affluents: La Garonne, Le Tarn et L’Aveyron ainsi que par le canal latéral à La Garonne appelé aussi « canal des Deux-Mers ». Ses terres étant parfaitement irriguées lui ont permis d’y réaliser des cultures fruitières variées comme celles du raisin de Moissac, du kiwi, du melon ou des nectarines.

Bastides et abbayes

Quelques vieilles villes et anciennes bastides jalonnent ce beau département ainsi que de belles abbayes comme celle de Moissac et son merveilleux cloître roman. Sans oublier les profondes et  majestueuses gorges de L’Aveyron surplombées de villages bâtis sur leurs rochers, comme celui de Bruniquel.

Le château de Bruniquel

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 24/02/2017