Les huitres de Séné

Ostréïcultrice à Séné

Elle nous attendait, Nolwenn, dans sa belle tenue jaune de marin pêcheur, habituée à travailler dehors par tous les temps. Avec son beau sourire, sa gaieté et son franc-parler, elle nous a reçu dans sa petite cabane d'ostréiculteurs où elle calibrait et nettoyait les huîtres qui seraient vendues demain.

L'ostréiculture : un dur métier

Ce petit bout de bretonne originaire des Côtes-d’Armor n’a pas choisi la facilité dans sa vie professionnelle, ni la sécurité matérielle et c’est peut-être ce qui lui plaît d’être confrontée à la rudesse des éléments : la mer, le vent, le froid, la pluie, sans oublier la fatigue et la lassitude.

Se sentir vivante au milieu de l’Océan, se battre tous les jours pour faire ce que l’on aime et pouvoir réaliser ses projets et ses objectifs, ce n’est pas donné à tout le monde et Nolwenn en est bien consciente puisque cette passionnée courageuse a fait le choix de vivre une existence hors-normes.

Les huitres de Séné

Récolte de nessains

C’est en 2009 qu’elle est venue s’installer au hameau de Badel sur la commune de Séné dans le Morbihan. Avant cela, elle était éleveuse d’ormeaux dans une ferme conchylicole dans le nord de la Bretagne.

Elle pensait tout d’abord acheter et revendre des naissains d’huîtres récoltés en Charente-Maritime, là où la température de l’eau de mer est idéale pour le développement de la larve d’huître qui se fixera ensuite sur des tuiles afin d’y former sa coquille de sel et de calcium.

Mais l’idée ne s’avéra pas concluante et lucrative et elle dut l’abandonner faute de pouvoir en vivre.

Installation dans un jardin maritime

C’est alors qu’on lui enseigna quatre hectares de parcs de pousse dans les eaux Morbihannaises, non loin de Port-Anna et ce fut le coup de foudre pour cette région et ce bord de mer qu’elle connaissait mal et qui depuis est devenu son jardin maritime, son aquarium, comme elle se plaît à le dire. Il faut savoir que les premiers parcs ostréicoles virent le jour dans le Golfe du Morbihan au milieu du XIXeS, on y produisait alors une huître plate appelée Belon, une espèce présente naturellement à l’état sauvage mais qui fut victime d’une maladie dans les années 1970.

Les installations sont rares

Nolwenn entraîna son mari dans l’aventure et tous deux se mirent à restaurer les bâtiments de l’exploitation qui étaient à l’abandon et en ruine, ce qui contribua à engloutir toutes leurs économies. Puis ils développèrent l’activité ostréicole tout en maintenant leur parc de captage en Charente-Maritime.

Les huitres de Séné

Rares sont ceux qui s’installent dans cette activité et ils ne sont vraiment que deux vrais producteurs-ostréiculteurs sur la commune de Séné, les autres n’étant que des acheteurs-revendeurs, ce que le client ne sait pas forcément lorsqu’il va déguster son assiette d’huîtres, car on ne lui dit pas tout.

Pour les vrais producteurs le processus est long

Le travail de Nolwenn consiste d’abord à maîtriser la production des naissains, puis à installer les parcs dans lesquels la future huître sera choyée et bichonnée avec soin au rythme des marées pendant 3 longues années avant d’être lavée, triée, calibrée et commercialisée pour atterrir enfin sur votre plateau de fruits de mer.

Cette activité nécessite en moyenne 10 h de travail par jour et ce 7 jours sur 7 ; en été a lieu la pose des collecteurs de naissains dans les parcs de captage en Charente-Maritime, la vente des huîtres s’effectue du mois de septembre au mois d’avril et à partir d’avril c’est à nouveau la récolte des naissains, il n’y a pas de quoi s’ennuyer !

Commercialisation dans le Maine-et-Loire

Pour le moment, la plus grosse partie de la production est vendue dans le Maine-et-Loire sur le marché de Segré pour éviter la concurrence locale mais par la suite il y aura la mise en place d’un réseau d’AMAPS locales et la création très prochainement d’un lieu de dégustation convivial et confortable sur la cale de Badel (assiette d’huîtres fraîchement récoltées accompagnées d’un verre de vin blanc) avec vue panoramique sur le Golfe du Morbihan.Un projet de film et d’expos photos est aussi à l’étude avec la Réserve Naturelle de Séné afin d’éduquer le public au monde maritime, au métier d’ostréiculteur et à la connaissance du récif car le consommateur est de plus en plus demandeur d’informations.

Seule contre tous

Nolwenn se heurte parfois à l’incompréhension de certains, tels les banquiers (mais ce n’est pas la seule : nous n’avons pas les mêmes valeurs qu’eux et ce ne sont pas des hommes de terrain mais des hommes d’argent et de bureau….) mais aussi la commune qui se fait tirer l’oreille pour l’obtention d’un mouillage et pour leur installer le tout à l’égout qui serait bien nécessaire à leur activité commerciale. Puis elle déplore aussi le peu d’entraide entre gens de la profession qui ne veulent pas que les choses bougent  pour ne pas perdre certains avantages, sans doute ?

Face aux aléas

Heureusement, il y a les anciens pêcheurs ou ostréiculteurs, ceux qui connaissent bien ces métiers de la mer confrontés aux conditions climatiques incertaines, au travail physique intense et au fait que la mer peut donner énormément et reprendre tout autant; eux, qui reconnaissent Nolwenn comme l’une des leurs et viennent l’encourager ou lui donner un coup de main lorsqu’ils la voient au bout du rouleau.

Elle aimerait bien aussi que d’autres jeunes s’installent pour dynamiser un peu plus l’ambiance mais quoiqu’il en soit, on la sent battante, entreprenante et tenace, fière de mener à bien son projet auquel elle va s’accrocher comme le naissain à son collecteur.

Le coupon bienvenue

En présentant le "coupon bienvenue" du guide du flâneur chez Nolwen et Thierry de La belle d'Illur vous vous verrez offrir...

Pour télécharger gratuitement le "coupon bienvenue" à imprimer et à présenter à cette adresse cliquer ci-dessous
Le coupon bienvenue du guide du flâneur

Infos

Coordonnées

La belle d'Illur
Nolwen et Thierry Rehault
Route de Badel
56860 Séné
Tel.: 06.37.29.86.20 ou 06.70.29.28.28
Mail: native.ostrea@sfr.fr

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 21/03/2017