Le guide de la Bretagne

Appelée L’Armorique en langue celtique, ce qui signifie « Le Pays de la mer », La Bretagne est un territoire particulier qui revendique une certaine légitimité.
L’Armor, constitué au tout début de sa création par le peuple des Celtes venu du sud-ouest de l’Allemagne,  parlait une langue indo-européenne.
Devenue royaume autonome au IXeS puis duché, la Bretagne le restera durant 7 siècles avant que François Ier ne la rattache de force au royaume de France.

Voir la carte

Bretagne

Plus qu'une région un pays

L’Armor, constitué au tout début de sa création par le peuple des Celtes venu du sud-ouest de l’Allemagne, parlait une langue indo-européenne. Cette culture Celtique anéantie au cours des siècles par les Romains et les Germains et dont il ne subsistera plus que les royaumes d’Irlande est toujours présente et très revendiquée encore par la Bretagne actuelle.
Devenue royaume autonome au IXeS puis duché, la Bretagne le restera durant 7 siècles avant que François Ier ne la rattache de force au royaume de France.

L'Océan à Quiberon

Entre ciel et mer

Une péninsule entre ciel et mer qui s’avance à l’ouest de la France et dans laquelle tout commence et tout finit : une fin de terre européenne ou un début de voyage en mer vers d’autres continents ?
La Bretagne formée par quatre départements : le Morbihan, le Finistère, les Côtes-d’Armor et l’Ille-et-Vilaine et puis… Nantes qui est toujours revendiquée Bretonne mais qui a été englobé dans les Pays de la Loire, pour combien de temps encore ?

Une côte sauvage

Une côte parcourue tout du long par le sentier du littoral, hérissée de caps, de falaises, de pointes granitiques, découpée par des anses, des abers, des plages de galets ou de sable blond ou par des baies magnifiques comme celles d’Audierne, de Douarnenez ou de Morlaix.

Un arrière pays générateur de légendes

Un arrière-pays : l’Argoat, cerné de bocages abritant de profondes forêts de hêtres et de chênes moussus cernés d’énormes blocs de granit, chaos gigantesques façonnés par de fantasques rivières qui se perdent au fond de rias ou d’abers tortueux pour aller à la rencontre de l’Océan dans lequel elles se noient.

"Ici il ne pleut que sur les cons"

Un Pays, plus qu’une région, avec un peuple fier, courageux, soudé et secret mais pourtant si hospitalier et si amical, bien loin du cliché « Breton tête de cochon »; itou pour le climat qui serait soi-disant déplorable en toutes saisons.
Ne vous y fiez pas car se sont des « on dit » colportés à tort mais non démentis par les Bretons qui veulent malgré tout se protéger du tourisme de masse.

Enclos paroissial de Pleyben

Pêcheurs, druides et Korrigans

Ici, il est vrai, on ne se baigne qu’avec parcimonie mais on ne vient pas ici pour çà ! Ne cherchez pas non plus les vieilles bigoudènes à coiffes à tous les coins de rues ou les vieux loups de mer rentrant de la pêche la pipe au bec car ils se font de plus en plus rares, idem pour les Druides chapeautés de gui et les korrigans cachés sous les feuilles, il vous faudra ouvrir l’œil pour en voir un…. mais, on ne sait jamais !

Crêpier en formation à l'université de la crêpe

Un pays féérique

Il vous faudra partir à la découverte de ce territoire pas comme les autres, pour y admirer de sublimes couchers de soleil sur de non moins somptueux paysages dont la force et la sauvagerie de l’Océan et de la Manche ne font que renforcer la beauté.
Pour vous promener dans de féériques forêts propices au mystère et aux légendes.
Pour visiter de jolies petites villes au charme désuet comme Josselin ou Rochefort-en-Terre.

Landes et tourbières

Pour vous extasier devant les nombreux enclos paroissiaux plus ou moins monumentaux avec leurs églises et leurs calvaires à tomber par terre.
Pour sillonner la campagne à la recherche des petites chapelles pittoresques essaimées autour de villages aux vieilles maisons de schiste ou de granit.

Pour déambuler sur de vastes plateaux dénudés battus par les vents, envahis de landes et de tourbières où de drôles de cailloux aux formes étranges se dressent devant vous.

Crêpes, chouchen et fest noz

Après tout cela, il vous restera à vous enivrer de cidre, de chouchen ou de lambig en vous gavant de crêpes, de galettes, de fars ou de kouing-amann lors des Fest-Noz, tout en martelant d’étranges danses ancestrales rythmées par le son du biniou et les voix des sonneurs (pour en savoir plus, allez voir nos autres articles).
Bienvenus en Bretagne authentique! partez à la rencontre d'un peuple amical et solidaire, d'une terre à découvrir et à s’offrir en
faisant abstraction des poncifs et en sortant des sentiers battus.

Le port du Guilvinec

La carte de la zone

Chaque ballon est un lieu à visiter ou une randonnée - Cliquez...

Randonnées
Producteurs
Artisans
Adresses
Tourisme
Solidaire

Les destinations

Les départements

Contact

La newletter des Flâneurs

Nous vous invitons à rester au courant de l'actualité du Guide du Flâneur.

Je m'abonne

5 votes. Moyenne 3.40 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 29/03/2020