Les artisans de Poitou-Charentes

Les charentaises
Les charentaises

C’est en discutant avec le sympathique maire de Villebois-Lavalette que nous avons pris connaissance de la dernière entreprise confectionnant encore des pantoufles charentaises dans le département de La Charente. Villebois qui fut longtemps le centre historique de la fabrication de cette fameuse pantoufle.

Tourneur sur bois
Tourneur sur bois

C'est tout prés d'Aubeterre-sur-Dronne que nous sommes allés à la rencontre d'un artisan en métier d'art: Bernard Termenière. Bernard exerce son savoir-faire et sa passion dans un petit atelier situé à Rouffiac; à coté de son lieu de travail vous trouverez aussi une petite boutique ouverte à l'année.

Artisan boulanger Fénioux
La boulangerie de Fénioux

Le petit village de Fénioux situé à deux pas d'un terroir où naissent le Thouet et la Sèvre nantaise (les sources de la Gâtine) et où la boulangère a eu le bon goût de s'appeler Angélique comme la fameuse plante du Marais poitevin, dont la racine est utilisée pour faire, entre autres, une excellente liqueur.

Artisan biscuitier à Ardin
Biscuiterie les petits amoureux

Découverte des biscuits fabriqués par la biscuiterie «les p'tits amoureux» installée à Ardin depuis 12 ans. Son fondateur, un enfant du pays: Mr Gary Daguisé a décidé de créer son entreprise en travaillant en partenariat avec les producteurs locaux installés à quelques kilomètres de son atelier de fabrication.

Artisan de la brasserie  des marais
La brasserie du marais à Coulon

Lors de notre visite à Coulon, nous avons découvert une production tout à fait surprenante à cet endroit là: une brasserie de bières artisanales en plein coeur du marais poitevin: nous ne nous attendions pas à cette rencontre ici.

Producteur d'angélique à Niort
L'angélique de Niort

Nous ne savions pas grand-chose sur l'angélique avant notre rencontre avec Mr Thonnard qui la vénère, la cultive et la transforme en différents produits depuis 1970. L'ancienne production de l'angélique dans la région de Niort s'étant éteinte, Mr Thonnard en a repris la culture en plantant 5 ha tous les ans.