Visite de Simorre

Dans l’extrême sud du département du Gers, niché entre les coteaux du haut Astarac, le joli village de Simorre se tient un peu à l’écart des circuits touristiques gersois. Pourtant, son terroir préservé et sa nature encore sauvage sont prétexte à de nombreuses randonnées pédestres, comme celle des orchidées sauvages.

Voir la carte

 

Simorre

Son église fortifiée

Bien avant d’arriver à Simorre, vous verrez se profiler sur l’horizon la silhouette altière de son admirable église fortifiée construite en briques rouges et qui ressemble plus à un château fort mauresque qu’à un lieu de culte.

Visites et tourisme - Le village de Simorre - Gers

Restaurée par Violet-Le-Duc

Son architecture unique, ce monument bâtit au XIIeS, la doit à Viollet-le-Duc (encore lui) qui le restaura au XIXeS en accentuant encore plus son aspect de forteresse avec d’énormes contreforts pourvus de tourelles, un clocher octogonal et un donjon carré ornés de créneaux qui, à l’origine étaient masqués par des toits.
Le village de Simorre, serré autour de son étrange église, vaut la peine d’être parcouru car il fut la plus ancienne sauveté (bourgade rurale) de Gascogne et a gardé de son rayonnement passé et de son ancienne activité drapière quelques belles demeures à colombages et des placettes ombragées au charme certain.

Visites et tourisme - Le village de Simorre - Gers

Un dynamisme ambiant

Mais Simorre nous a surtout étonné par son dynamisme ambiant qui a fait de cette petite localité rurale un peu sur le déclin, un endroit où il fait bon vivre et où les gens des alentours ont plaisir à se rendre, ne serait-ce que pour boire ou manger au « bouche à oreille » haut lieu de vie musicale et de gastronomie conviviale du coin.

Le marché du vendredi soir

On vient aussi y faire ses provisions de produits locaux sur le marché hebdomadaire du vendredi soir de 16h à 20h, sous la halle où tout le monde se donne rendez-vous à l’initiative de la mairie et d’une association de producteurs, artisans, commerçants… qui ont mis en place depuis peu ce style d’évènement.
C’est ainsi qu’en ce vendredi soir de fin octobre, nous avons pu assister à ce fameux marché et y rencontrer quelques producteurs locaux qui nous ont parlé de leurs activités et de leur vie dans ce petit terroir du Gers.

Visites et tourisme - Le village de Simorre - Gers

Paysan boulanger

Le premier d’entre eux, pascal Consiglio, est paysan-boulanger à Simorre sur « La ferme du Rey » où il produit ses céréales, laissant à sa femme Marie, le soin d’en faire de la farine et de magnifiques pains appétissants qu’ils vendent à Simorre tous les vendredis soirs ou bien sur leur ferme.
Pascal produit surtout des blés de variétés boulangères, du petit épeautre et un semi blé dur : « Le Poulard d’Auvergne », une vieille variété de céréales contenant peu de gluten avec laquelle il fabrique des pâtes alimentaires.
Pour cela, il s’est associé avec 15 autres agriculteurs qui, comme lui, veulent préserver les semences paysannes et les variétés de céréales anciennes ; ils sont soutenus dans leur démarche par un collectif de consommateurs dont l’intérêt est de créer un lien entre eux et les producteurs.

L'éducation du consommateur à refaire

Les agriculteurs nous a dit Pascal sont passés en peu de temps de 2 millions à 200.000 et ce sont les plus petites exploitations qui ont disparu. Notre société a perdu le simple bon sens de reconnaître les cycles naturels et les jeunes générations ne savent plus faire la relation entre la nourriture qu’elles mangent et le paysan qui la produit : toute une éducation du consommateur à refaire.

Fromage de chèvres

Du paysan-boulanger, nous avons sauté à l’éleveur de chèvres en la personne de Chris, ancien consultant pour de grandes entreprises, arrivé des Pays-Bas en 2007 pour devenir agriculteur dans le Gers, à côté de Simorre.
Il a actuellement 120 chèvres qu’il nourrit exclusivement sur son exploitation fabrique des tommes pur- chèvre et mi-chèvre, mi-vache qu’il vend sur le marché de Simorre en attendant de pouvoir aussi recevoir la clientèle chez lui.

Il nous a dit avoir été très bien accueilli dans le Gers et en particulier à Simorre qu’il trouve être un village exceptionnel pour son dynamisme et sa qualité de vie. Allez découvrir ses fromages fermiers : ils sont excellents !

Jus de pomme frais

C’est son jus de pomme frais vendu dans une grande bonbonne de verre qui nous a tout d’abord attiré et désaltéré (rien à voir avec le goût des jus de pommes pasteurisés) puis son étalage aux 20 variétés de pommes différentes qui nous a intrigué. Tout cela pour vous dire que « Les vergers de Paupène » d’Esclassan-Labastide dans le Gers sont ouverts au public depuis 45 ans et produisent uniquement des pommes et du jus de pommes en culture biologique. Vous pouvez aller y faire de la cueillette directement sur l’arbre tous les jours de septembre à novembre ou bien venir les acheter sur le marché de Simorre tous les vendredis soirs. Ces pommes des côteaux du Piémont pyrénéen ont une saveur rustique et une grande qualité gustative.

La carte de la zone

Chaque ballon est un lieu à visiter ou une randonnée - Cliquez...

Randonnées
Producteurs
Artisans
Adresses
Tourisme
Solidaire

Contact

La newletter des Flâneurs

Nous vous invitons à rester au courant de l'actualité du Guide du Flâneur.

Je m'abonne

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 12/01/2020