La scourtinerie

Vous traversez le beau pont roman à une seule arche qui enjambe L’Eygues, vous prenez de suite à droite et au bout de la rue, vous arrivez dans une cour ombragée au fond de laquelle se trouve un vieux bâtiment : vous y êtes, La scourtinerie de Nyons vous tend les bras.

Voir la carte Infos

 

La scourtinerie de Nyons

Du scourtin au tapis provençal

Si vous êtes de passage dans la Drôme, elle vaut le détour cette scourtinerie, non seulement parce qu’elle est la seule et unique en France à présenter encore cette vieille fabrication du « scourtin » pour l’élaboration de l’huile d’olive, mais aussi parce qu’elle n’a jamais arrêté sa production et qu’elle a su réadapter son produit au goût du jour.

Artisanat et savoir-faire - La scourtinerie de Nyons

Un atelier fondé en 1882

Suivez nous et poussons la porte de la fabrique.
Un froid assez vif nous surprend dès l’entrée: peut-être le contraste avec la chaleur estivale qui règne dehors ou bien ce sont les vieux murs qui abritent cet atelier fondé en 1882 qui protègent si bien de la chaleur extérieure.

Nous montons à l’étage, guidés par un bruit assourdissant que nous ne savons pas identifier au premier abord et, là, nous arrivons dans l’univers inchangé d’un atelier de tissage du siècle dernier, fondé par Mr Ferdinand Fert.

Artisanat et savoir-faire - La scourtinerie de Nyons

La bonne idée de Mr Fert

Un peu d’histoire: en 1880, Nyons croulait sous les plantations d’oliviers et la production d’huile battait son plein dans la région. Les paniers plats faits de paille ou d’étoffe servant à recueillir la pâte d’olive broyée ou grignon ne sont plus assez solides pour résister à la pression des nouvelles presses à vis métalliques remplaçant celles en bois. Mr Fert, tisserand de son état eut alors la bonne idée de se servir de la fibre de coco pour fabriquer une nouvelle génération de « scourtins » mieux adaptés aux nouvelles presses.

Les fortes gelées de 1956

Ces fibres de coco filées à la main, imputrescibles et inusables sont importées des Indes, seule région au monde fournissant ce travail artisanal ; Mr Fert déposa alors un brevet concernant la création d’un métier à tisser les scourtins ce qui permit à l’entreprise familiale de vivre de cette activité sur Nyons de 1882 à 1956, année décisive où le gel des oliviers mit fin à la fabrication des scourtins en fibre de coco.

Un travail artisanal

Depuis 1956, la petite manufacture s’est reconvertie dans la création de paillassons en coco teint et par la suite de grands tapis décoratifs circulaires tissés toujours avec la même fibre soit en nylon avec des couleurs plus vives. Depuis, d’autres objets ont vu le jour tels des dessous de plats, des sets, des dessous de bouteilles.. qui ont nécessité qu’un matériel nouveau fut mis au point.

La scourtinerie de Nyons

La boutique

Une jolie petite boutique pas tape à l’œil vous présente tout ce savoir-faire ancestral, à nul autre pareil, ainsi qu’un peu d’artisanat indien du Kérala où la famille Fert a tissé des liens depuis plusieurs générations avec les artisans locaux. Un petit musée est à l’étude et doit voir le jour bientôt, il retracera l’histoire de la scourtinerie de Nyons et de la saga familiale qui malgré les aléas est toujours là !

Le bruit du métier à tisser

Nous refermons la porte, heureux de cette visite surprenante, laissant derrière nous le bruit rythmé et incessant des grosses aiguilles métalliques du métier à tisser et la vision de ce vieil atelier où s’entassent pêle-mêle des tapis multicolores, de vieux scourtins en cocos, des bobines de nylon et des écheveaux suspendus à des cordelettes.

Coordonnées

La scourtinerie
36, la Maladrerie
26110 Nyons
Tél: 04.75.26.33.52
mail: contact@scourtinerie.com

La carte de la zone

Chaque ballon est un lieu à visiter ou une randonnée - Cliquez...

Randonnées
Producteurs
Artisans
Adresses
Tourisme
Solidaire

Contact

La newletter des Flâneurs

Nous vous invitons à rester au courant de l'actualité du Guide du Flâneur.

Je m'abonne

5 votes. Moyenne 3.20 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 13/01/2020