Le guide de la Dordogne

La Dordogne

La région du Périgord forme la majeure partie du département de la Dordogne, elle est constituée de deux petits pays bien distincts: le Périgord Noir situé au sud-est du département et le Périgord blanc délimité par La rivière de La Vézère et situé au nord-ouest.

Les destinations Voir la carte

Le Périgord

Le Périgord blanc est une terre calcaire aride et peu boisée en opposition au Périgord noir nommé ainsi à cause des sombres et abondantes forêts qui le recouvrent.
Ce département de La Dordogne, l’un des plus vastes de France, est d’une rare diversité car il alterne coteaux secs, vallées verdoyantes et forêts de chênes verts tout en annonçant déjà la transition vers le midi. Il bénéficie d’un climat clément, tempéré avec une influence océanique et un bel ensoleillement.

Quelque part en Dordogne

Les cingles

La majestueuse et grande rivière qui le traverse et lui donne son nom, irrigue ses terres par de vastes méandres appelés « cingles » dont les plus remarquables se trouvent près de Sarlat et de Bergerac.
Cette Dordogne qui flâne parmi un chapelet égrainé de vieux châteaux forts environnés de verdure, de manoirs perchés et de villages semblant sortir du Moyen-Age.

La valllée de la Vézère

Des vallées fertiles comme celle de La Vézère portent en elles tout le mystère des premiers temps de l’humanité, gravé dans la roche des nombreuses cavités qui percent ses falaises, comme aux Eyzies-de-Tayac ou à Lascaux.
C’est dans cette région du Périgord que les premiers hommes préhistoriques sont venus se réfugier, fuyant le froid des plaines nordiques; ils s’installèrent d’abord dans les abris des grottes avant d’édifier des petits villages puis des forteresses se confondant avec la roche.

La Vézère en Dordogne

Un riche patrimoine

A la Renaissance, de nombreux Périgourdins étant partis faire la guerre d’Italie avec François Ier en revinrent les bras chargés de butin et transformèrent les richesses ramenées en de magnifiques demeures dont la belle couleur dorée des pierres et le brun des vieilles tuiles s’harmonisent parfaitement avec le décor naturel de la Dordogne.
Cette région est ainsi devenue, grâce à son passé tumultueux, une des premières destinations touristiques Françaises, choisie aussi à cause de la diversité et de la douceur de ses paysages, de son riche patrimoine préhistorique et de la renommée de sa table; sans oublier la notoriété intellectuelle des hommes nés sur son sol, tels: Montaigne, La Boétie, Fénelon et Brantôme.

Branthomme

Les destinations

Sarlat-la-Caneda
Visite de Sarlat-la-Canéda

Nous sommes ici en Dordogne, au coeur du Périgord noir, région de coteaux couverts de bois sombres. Là, se niche Sarlat-la-caneda, cachée au fond d’un vallon. Cette vieille ville est un vrai bijou de l'architecture renaissance, remarquablement conservée, elle nous offre un bond en arrière de près de 5 siècles.

La randonnée des Eyzies
Randonnée aux Eyzies

Très agréable randonnée pédestre comme la Dordogne sait nous en offrir. Le village Des Eyzies est blotti aux pieds de falaises calcaires sur les rives de la Vézère. On ne peut pas s'empêcher de penser que l'on marche sur les pas de l'homme de Cro-Magnon, peut-être chassait-il dans le coin?

La carte de la zone

Chaque ballon est un lieu à visiter ou une randonnée - Cliquez...
 Les randonnées pédestres  -  Les producteurs locaux  -  Les artisans  -  Les bonnes adresses  -  Les visites et le tourisme  L'économie sociale et solidaire 

3 votes. Moyenne 3.67 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 10/12/2019