Visite de Parthenay

Etrange ville séparée en deux parties par le cours d’eau du Thouet. D’une part, Parthenay c'est la ville moderne qui, il faut bien le dire n’offre pas grand intérêt et dans laquelle nous ne nous sommes pas attardés et puis d’autre part, le Vieux-Parthenay avec son quartier historique où le temps semble avoir fait une pause pour ne pas dire arrêté.

La suite La carte

Les remparts

Au bord du Thouet

Lorsque vous arrivez dans ce quartier médiéval, vous franchissez la porte fortifiée Saint-Jacques par un vieux pont enjambant Le Thouet: c’est par là que s’engouffraient à l’époque les nombreux pèlerins qui désiraient faire une halte à Parthenay avant de continuer leur long périple en direction de Saint-Jacques-De-Compostelle.

Capitale de la Gâtine

Vous débouchez ensuite dans la rue de la Vau Saint-Jacques bordée de maisons à colombages du XIV et XVème s. Cette artère était le poumon commerçant de la ville et l’on peut y voir encore les étals des anciennes échoppes qui s’ouvraient sur la rue avec des volets de bois tenus par des chaînes.

Balade dans le quatier historique

En continuant la rue, on débouche sur la droite, au pied du vieux château en ruine construit sur un promontoire de blocs granitiques et l’on peut faire ainsi le tour des trois kilomètres de remparts qui, par de petits escaliers dissimulés vous ramènent dans la ville par la porte de l’horloge. De cette citadelle en ruine ne subsiste plus malheureusement qu’une partie de l’enceinte du XIIIème s.
Cette promenade bordée d’un côté par les remparts du château et de l’autre par les rives du Thouet est fort plaisante.

Le marché aux bestiaux

Maintenant, si vous voulez vraiment toucher à l’âme de La Gâtine, il faut vous rendre un mercredi matin à l’aube au marché aux bestiaux de Parthenay qui se trouve un peu à l’extérieur de la ville nouvelle, en direction de Poitiers.

Enjambant le Thouet

La foire au maquignons

Dans cet immense foirail, où se perpétue cette activité millénaire, tout un monde d’éleveurs et d’acheteurs se congratule et s’apostrophe au milieu des enclos où s’entassent veaux, vaches, moutons et chèvres. A l’origine, tout ce beau monde masculin, il faut bien l’avouer, portait la blouse noire et le chapeau des maquignons.

Vaches Limousines et pot-au-feu

De nos jours, les baskets et les jeans ont remplacé l’ancien costume, mais la coutume n’en reste pas moins forte et c’est dans une ambiance survoltée de bruits et d’odeurs que les fameuses vaches Parthenaises et Limousines sont évaluées, tâtées et soupesées par l’œil averti des maquignons. Vers 9h, toutes les tractations sont terminées et tout le monde va casse-croûter copieusement au pot-au-feu ou à l’entrecôte dans le resto-bar situé en plein foirail.

Airvault et St-Loup-Lamairé

Si vous découvrez Parthenay en venant de Thouars (ou inversement) faites une halte dans la petite ville d’Airvault et le joli village de Saint-Loup-Lamairé.

Le château de St-Loup

Onze arches sur le Thouet

Tous deux sont baignés par le fameux Thouet qui nous a accompagné tout le long de notre parcours depuis Saumur. A Airvault, il est enjambé par les onze arches d’un remarquable pont roman du XIIe; à savoir que la cité ancienne détient aussi tout un patrimoine bâti historique fort pittoresque (château, portes, tours, halles, abbatiale romane…).

Ses maisons à pan de bois

A St-Loup-Lamairé vous verrez de belles maisons à pans de bois du XVe, dont celle de la famille de Voltaire et un très beau château renaissance entouré de douves qui fut construit par le fameux marquis de Carabas immortalisé par Charles Perrault dans « Le chat botté ». La région de St-Loup-Lamairé est aussi renommée pour ses laiteries et son fromage de chèvre: le fameux St-Loup.

Dans les environs

Chaque ballon est un lieu à visiter ou une randonnée - Cliquez...
 Les randonnées pédestres  -  Les producteurs locaux  -  Les artisans  -  Les bonnes adresses  -  Les visites et le tourisme  L'économie sociale et solidaire 

Les thèmes

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 24/11/2019