Les Alpes-de-Haute-Provence

Anciennement nommé Basses-Alpes, ce département est dénommé aujourd’hui «Les Alpes de Haute-Provence».

C’est le plus vaste département des trois constituant la région de La Provence avec celui du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône, mais c’est aussi le plus dépeuplé: 22hab/km2.

Lire la suite

A voir, à faire

Banon
alpes-de-haute-provence
Visite de Banon

Un pays rude mais au combien attachant. Vous aurez du mal à partir de Banon lorsque vous aurez creusé dans l'âme et la pierre de cette Provence authentique.

Tourisme prieure salagon
alpes-de-haute-provence
Visite du prieuré de Salagon

Dans le département des Alpes de Haute-Provence, visite du prieuré de Salagon, au sud de Forcalquier, qui est un lieu d'expositions instructif et agréable.

Limans 1
alpes-de-haute-provence
Visite de Limans

Entre Banon et Forcalquier le village de Limans a le charme simple des petits villages de Provence balayés par le Mistral et ornés de belles fontaines.

Randonnee forcalquier
alpes-de-haute-provence
Randonnée à Forcalquier

Courte randonnée conseillée par le guide de tourisme alternatif car elle présente la région de Forcalquier et son incroyable site des rochers des Mourres.

Guide tourisme forcalquier
alpes-de-haute-provence
Forcalquier

Nous invitons à découvrir avec nous Forcalquier, petite ville du département des Alpes de haute-Provence: places ombragées et fontaines rafraîchissantes.

La provence de Giono

Cette désertification il la doit principalement à sa structure géographique et géologique qui font de lui un territoire aux paysages sauvages, tourmentés, découpés où les terres sont arides et pauvres, contraignant à y faire des cultures spécifiques adaptées à ce type de sols, telle celle de la lavande, de l’olivier, de l’amandier ou du petit-épeautre.

Balayé par le Mistral

Paysage haute provence

En contrepartie, les panoramas admirés depuis les nombreux sentiers de randonnées qui le traversent sont sublimes et d’une diversité étonnante.

La lumière et les couleurs de ce pays sont extraordinaires; le mistral soufflant en permanence d’un bout de l’année à l’autre n’y est pas pour rien, lui qui chasse les nuages en révélant la beauté et la sauvagerie dépouillée des paysages qui passent tour à tour du minéral au végétal, de l’âpreté à la douceur, sous le ciel le plus pur d’Europe, ce qui lui a valu en 1937 l’installation de l’observatoire de Haute-Provence.

La moitié du département est classée en zones protégées grâce à la création du parc naturel régional du Verdon et de nombreuses réserves naturelles.

Rue d'un village de Provence

On passe tour à tour des paysages alpins du nord du département aux époustouflantes gorges du Verdon pour arriver sur la vallée de la moyenne Durance où chante toute l’âme des petits villages provençaux, en terminant par le beau plateau de Valensole parsemé de champs de lavande.

Des Alpes aux gorges du Verdon

Les Alpes-de-Haute-Provence

A l’image de ses paysages, le climat des Alpes-de-Haute-Provence peut varier du plus doux au plus rude, façonnant ainsi le caractère de ses habitants et passant de la faconde méridionale à l’austérité et à la gentillesse des gens simples qui habitent les hauts-plateaux.

Les caractères y sont bien trempés et les traditions et l’âme de la vraie Provence chère à Jean Giono et à Henri Bosco plus présentes ici qu’ailleurs.

Les villes y sont petites, Manosque étant la plus peuplée avec ses 23000 habitants, la préfecture: Digne-les Bains, puis Castellane, Forcalquier et Barcelonnette en sont les principales. Ici point de grosses industries et donc de pollution, ce qui fait des Alpes-de-Haute-Provence le paradis de la randonnée pédestres, du sport d’eau vive, du ski mais aussi du tourisme tranquille: celui qui flâne en prenant le temps de vivre et qui sait admirer toutes ces beautés et savourer l’authenticité d’un terroir de qualité.

3 votes. Moyenne 2.67 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 07/03/2017