Là-bas si j'y joue

Par | Le 03/07/2014 | Commentaires (0) | Société

Nous sommes à deux doigts d'une indigestion de football !
Si vous n'êtes pas au courant que se déroule actuellement la coupe du monde de football au Brésil c'est que sûrement vous rentrez d'un agréable séjour sur la planète Pluton !

Pas un journal, pas une radio et pas une chaine de télévision ne fait l'impasse sur cet évènement. Tous les médias vous expliquent la valeur de chaque équipe, la stratégie des entraineurs, l'aspect technique et j'en passe et des meilleures, bref, vous l'aurez compris, des infos tout ce qu'il y a de plus passionnantes.
Et pendant ce temps on supprime la dernière émission qui symbolisait une certaine liberté d'expression.

La bas si jy suis

La FIFA - Pouvoir et argent

Le foot a la faculté de redonner le moral aux peuples qui voient leur équipe gagner et leur drapeau flotter. Ils encouragent des joueurs payés de manière exorbitantes pour galoper après un ballon sur un rectangle de pelouse et les glorifient comme des dieux... Tous ces mangeurs de pizzas et buveurs de bières affalés sur des canapés et prêts à s'enflammer à chaque but de leur équipe, ne se soucient guère de la finalité politique et des enjeux géopolitiques ou financiers de ce sport. Ils ne se soucient pas, non plus, du sacrifice que l'on a imposé au peuple brésilien, très touché socialement et aujourd'hui dans une situation très délicate, pour réaliser les aménagements demandés par la très puissante FIFA (fédération internationale de football). Un sport où la politique, l'argent et le pouvoir s'invitent à la fête en laminant les populations les plus faibles.

Footbal et médias

Ce contexte footbalisto-médiatique est très favorable pour supprimer des émissions et des prises de parole qui dérangent.
Pendant que tout ce beau monde joue à la ba-balle, le pouvoir en place en France, par le biais de la nouvelle direction de Radio France, supprime le dernier espace de liberté, à savoir l'émission "Là-bas si j'y suis" sur France Inter. Cette émission animée depuis de très nombreuses années par Daniel Mermet donnait la parole à ceux qui ne l'ont jamais. On lui a dit: "Va voir là-bas si j'y joue"

Quelques questions

  • Les infos vont-elles se résumer au 13h de Pernaud sur Tf1 et aux chaines d'infos en continu ?
  • Est ce que le foot a cette capacité à nous empêcher de penser ?
  • Que va-t-on laisser aux générations suivantes en terme de liberté d'expression et de penser ?
  • Après ce questionnement, c'est décidé, l'an prochain je repars passer mes vacances sur Pluton...
  • Vous pouvez, si vous souhaitez faire un geste pour que cette émission soit maintenue, signer la pétition en suivant ce lien : Cliquez

société médias

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire