Société

Ventilos dans nos campagnes

Par | Le 11/10/2016 | Dans Société | Commentaires (0)

Où que notre regard se porte, on s’aperçoit, que les éoliennes ont colonisé notre environnement.
Ces gigantesques et tentaculaires monstres métalliques sont partout, ils balafrent nos massifs et nos paysages !
Leurs silhouettes longilignes se dressent dans des lieux sauvages, sur des sommets de massifs vierges de toutes constructions, dans des zones protégées… où les rotations incessantes de leurs membres décharnés font penser à des marguerites effeuillées ou des tournesols déboussolés.

Eoliennes

Là-bas si j'y joue

Par | Le 03/07/2014 | Dans Société | Commentaires (0)

Nous sommes à deux doigts d'une indigestion de football !
Si vous n'êtes pas au courant que se déroule actuellement la coupe du monde de football au Brésil c'est que sûrement vous rentrez d'un agréable séjour sur la planète Pluton !

Pas un journal, pas une radio et pas une chaine de télévision ne fait l'impasse sur cet évènement. Tous les médias vous expliquent la valeur de chaque équipe, la stratégie des entraineurs, l'aspect technique et j'en passe et des meilleures, bref, vous l'aurez compris, des infos tout ce qu'il y a de plus passionnantes.
Et pendant ce temps on supprime la dernière émission qui symbolisait une certaine liberté d'expression.

La bas si jy suis

Adieu petits commerces

Par | Le 06/06/2014 | Dans Société | Commentaires (0)

Errant dans le charmant bourg de Josselin dans le Morbihan, nous voilà nez à nez devant la façade grise et monumentale d’une maison en granit dont la Bretagne est coutumière. A l’étage, les volets sont clos et au rez-de-chaussée, de lourds rideaux blancs habillent de grandes vitrines surmontées d’une enseigne défraîchie signifiant l’activité d’un ancien commerce « Café-Charcuterie » depuis lors définitivement fermé.

Boycottons les Autoroutes

Par | Le 03/02/2012 | Dans Société | Commentaires (2)

En cette période où les sociétés d'autoroutes annoncent une nouvelle augmentation, le Guide du flâneur va en profiter pour pousser son "coup de gueule" sur une aberration que tout le monde a fini par accepter. Cette aberration, connue de tous, est d'avoir offert à de grosses entreprises multinationales les autoroutes financées par l'argent du contribuable: merci Messieurs Chirac et De Villepin. Aujourd'hui ces sociétés font des profits colossaux et elles en veulent encore plus.

Les autoroutes